Rühl Joris # Toile #Usc020 13 Sep 2018

Toile, de Joris Rühl, pour clarinette seule, environ 18 minutes. Score en version Pdf.

Toile a fait l’objet d’un enregistrement et figure sur le disque Toile Etoiles 

 

Note

Pour jouer Toile, il faut une bonne maîtrise de la respiration circulaire, une familiarité avec la technique des sons multiphoniques et une certaine souplesse digitale – doigtés inhabituels avec de grands écarts, glissandi et trous partiellement bouchés.

Pour aider à reproduire ces sons fragiles et fuyants, j’ai essayé de donner des indications aussi précises que possible concernant les doigtés et l’embouchure. Je l’ai fait pour moi – la reproductibilité de ces sons m’ayant posé des sérieux problèmes – puis en pensant à d’autres clarinettistes qui voudraient jouer cette pièce.

(…)

Une des difficultés de la pièce est qu’à quelques exceptions près, elle est constituée d’un son en évolution constante. Elle est donc presque entièrement faite de transitions, ce qui implique d’être en anticipation permanente de la prochaine étape ; une connaissance du texte par coeur est donc quasiment indispensable. L’autre conséquence est que la temporalité est très peu contrainte par la partition. Elle l’est en réalité beaucoup plus par l’émission particulière et capricieuse des sons multiphoniques. Ces sons « ne se laissent pas faire », ils peuvent demander un certain temps pour s’épanouir, ou au contraire basculer rapidement ; certaines transitions se font en glissant les doigts, d’autres en isolant une harmonique commune à deux sons successifs…Dans tous les cas, la bonne temporalité est celle permettant des transitions qui, à défaut d’être simples et naturelles, au moins le paraissent. Pour finir, j’ajoute que l’enregistrement me paraît un complément indispensable à la partition pour pouvoir travailler cette pièce

Pin on PinterestShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+