Umlaut Festival – 7 & 8 Mai 2015 13 Apr 2015

recto fest

UMLAUT FESTIVAL 2015

Le collectif européen Umlaut défend les musiques de création depuis plus de dix ans, à travers son activité de label et d’organisation de festivals. Pour sa cinquième édition parisienne, Umlaut espère une nouvelle fois exciter votre curiosité, vos organes auditifs et votre imagination. Pas de concept de programmateur au menu, on mangera ici à tous les râteliers : solos, choeur d’enfant, acoustique, électrique, création d’une pièce écrite pour l’occasion, improvisation, Chopin, vin nature, saucisse sèche – il n’y a aucun intrus !

 

Evènement Facebook: www.facebook.com/events/957853240935946/

Réservations sur umlautfrance@gmail.com

Aquarelles et design flyer par eveR

 

♦ JEUDI 7 MAI – Eglise St Merry

 

Classe de St Ouen et les musiciens d’Umlaut

Une épopée du vent, Karl Naëgelen.

C’est avant tout un désir sonore qui est à l’origine « d’une épopée du vent » : donner à entendre des qualités musicales autour de l’air, du vent, les plus variées possibles ; des sons vocaux, instrumentaux, tous reliés à ce thème éolien, moteur d’une petite « épopée sonore ». Cette pièce est née d’un travail d’exploration menée avec des classes de primaire, et c’est une nouvelle version qui en sera donnée pour cette soirée par les classes de CM1 de l’école Jules Michelet de Saint-Ouen (musicienne intervenante : Isabelle Morin) et deux musiciens d’Umlaut (J. Rühl, clarinette ; P-A Badaroux, saxophone).

 

Pierre-Yves Martel

Le gambiste Pierre-Yves Martel a récemment publié le disque Continuum sur le label “tour de bras”.
Figure montréalaise des musiques improvisées qu’on a le plaisir d’entendre depuis longtemps bien au-delà des frontières du Québec, il y propose une musique limpide, dépouillée d’artifices, aérienne, suspendue, concentrée. C’est ce projet qu’il vient présenter ce soir dans l’espace et l’acoustique si appropriés de l’église Saint-Merry.

www.pymartel.com

 

Emmanuelle Bouillot joue Boris Clouteau

Préludes de Chopin, oeuvres de Boris Clouteau.

La pianiste Emmanuelle Bouillot propose un programme tressé mêlant oeuvres du répertoire romantique –de Chopin essentiellement- à des oeuvres de Boris Clouteau. Les compositions de B. Clouteau constituent autant de rêveries construites autour des préludes du compositeur polonais, à partir d’éléments épars : un simple geste de la main gauche qui vient se figer, une harmonie, une résonance prolongée, que le jeu à la fois intense et subtil d’Emmanuel Bouillot vient révéler… Le
programme comportera également 2 nouvelles oeuvres de B. Clouteau créées spécialement pour le festival.

www.emmanuelle-bouillot.com

 

Ouverture des portes à 20H – 12€
76 rue de la verrerie – 75004 Paris

 

♦ VENDREDI 8 MAI – Instants Chavirés ♦

 

Electric Mune (Claire Bergerault et Jean-Luc Guionnet)

Depuis 2007, Claire Bergerault et Jean-Luc Guionnet travaillent en duo, orgue/voix, dans diverses églises, l’enjeu étant, à chaque fois, de s’adapter à la configuration de l’orgue et du bâtiment puis de tirer leur musique sur la brêche de cette singularité.
De cette expérience vient le disque “Mune” sur le label Cathnor (UK). Tout en continuant leur arpentage des orgues et de leurs architectures, ils désirent aujourd’hui initier la version électrique du même processus, où les lieux sacrés deviennent des usines désafectées, où le souffle de la machine se métamorphose en flux d’électrons, où la voix envoyée dans la résonance, s’engouffre maintenant dans le microphone et la connection des machines avant d’être recrachée par le hautsparleurs, etc. et la singularité des orgues assurée par leur passé respectif.

www.clairebergerault.com/mune.html

 

Ross Lambert solo

Guitariste originaire du nord de l’Irlande (vivant à Londres), Ross Lambert a une approche du concert bien spécifique. Selon ses propres mots, chaque performance live consiste à jouer comme si c’était la première et dernière fois – tout en se laissant l’opportunité de différencier ce qui mérite d’être conservé ou pas. Suite à sa rencontre avec le légendaire Derek Bailey à Sheffield dans le milieu des années 1980, Ross a été impliqué dans un nombre important de projets et a travaillé
notamment avec Evan Parker, John Butcher, Eddie Prevost ou encore Rhodri Davies. Il nous ouvrira, le temps d’un concert en solo, une fenêtre sur son monde et sa tradition.

 

Dieb 13

Dieb13 joue des platines comme on jouerait d’un orchestre sans limite. Dans son univers, cohabitent les sons d’un orgue d’église d’une cathédrale gothique, les plus belles pages des symphonies romantiques ou le souvenir érodé d’un saxophone de free jazz.
Pourtant, rien ici d’un collage hasardeux, mais plutôt la fine construction d’un musicien ayant grandit immergé dans la phonographie, et qui en extirpe la substantifique moelle pour bâtir un solo puissant et surprenant.

http://dieb13.klingt.org/

 

Ouverture des portes 20H30 – 12€
7 rue Richard Lenoir – 93100 Montreuil
http://instantschavires.com/spip.php?article1208

♦ SAMEDI 9 MAI – After Party à l’ Olympic Café ♦

Umlaut Big Band

http://umlaut-big-band.tumblr.com/

20 Rue Léon, 75018 Paris

Pin on PinterestShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+